Un éditeur ?
Oui mais pas que.

 

La Cigale est une toute petite entreprise active et citoyenne qui contribue depuis 1998 à la réduction des inégalités en mettant à la disposition des professionnels de l’éducation des démarches efficaces, conçues sur le terrain à partir de l’état des connaissances scientifiques sur la lecture, pour prévenir et remédier aux difficultés d’apprentissage des enfants, dès leur plus jeune âge.

Conçus dans le cadre d’une série d’expérimentations unique en France, menées sur près de 10 000 élèves à l’initiative de Michel Zorman, médecin de santé publique et spécialiste de l’apprentissage de la lecture, l’efficacité des outils de la Cigale a été scientifiquement mesurée. Diffusés à plus de 157 000 exemplaires, ils sont mis en œuvre dans plus de 31 000 écoles maternelles et élémentaires.

Dans la continuité des programmes Parler et Parler Bambin, l’entreprise assure la diffusion de ses produits sur internet, en proposant de nombreuses ressources pour en faciliter la mise en œuvre. Elle s’implique ponctuellement et activement dans des projets locaux menés dans des zones défavorisées pour assurer, aux côtés de collectivités, d’institutions et d’associations, la formation des personnels à l’utilisation du matériel et contribuer à l’évolution des pratiques.

 
 
Contactez-nous
Séparateur

Les premiers entraînements cognitifs pour l’école

Les premiers entrainements cognitifs pour l'école

Conçus dans la continuité d’études réalisées à la fin des années 90 sur plus de 1 200 élèves scolarisés dans l’académie de Grenoble, ces trois entraînements phonologique, visuel et auditif constituent les premières adaptations françaises des préconisations de la recherche internationale sur l’apprentissage de la lecture.

Destinés aux élèves de MS, GS et CP, ces outils de référence offrent aux enseignants des programmations de séances structurées, régulières et intensives (comme tout entraînement) pour automatiser progressivement les capacités de reconnaissance des lettres et des sons, prérequis indispensables à la réussite l’apprentissage de la lecture à l’école élémentaire.

Ces outils, introduits dans les écoles par la Cigale en 1999 et largement diffusés sous l’impulsion des conférences de Michel Zorman et des actions de formation menées par les structures locales de l’Éducation nationale, ont contribué à l’inscription du travail de la conscience phonologique dans les programmes d'enseignement de l’école primaire de 2002.

Séparateur

Apprendre à comprendre avant d’apprendre à lire

Apprendre à comprendre avant d’apprendre à lire

La compréhension est un processus complexe qui mobilise fortement les ressources attentionnelles. Dans la continuité des entraînements cognitifs qui «réduisent le coût de traitement des mots», une recherche action, menée par Maryse Bianco et le Laboratoire des Sciences de l’Éducation de l’Université de Grenoble sur plus de 600 élèves de maternelle, a démontré les bénéfices d’une acquisition précoce de cette compétence pour améliorer les capacités de compréhension de textes à l’école élémentaire.

À l’issue de cette étude, deux nouveaux entraînements destinés aux classes de MS et de GS ont été conçus et diffusés par la Cigale, avec une démarche favorisant le débat à partir de situations problèmes ludiques, pour permettre aux élèves de construire progressivement l’ensemble des mécanismes de la compréhension, en apprenant à argumenter et à justifier leur raisonnement.

Séparateur

Du matériel pour étayer une pratique nouvelle

Le matériel pour alimenter une pratique nouvelle

L’efficacité des entraînements repose sur un dispositif de classe en petits groupes de niveaux, pour permettre à l’enseignant d’adapter le contenu des séances aux capacités des élèves. Cette approche, plébiscitée par la recherche, nécessite une organisation de classe adaptée et constitue une pratique nouvelle.

Pour permettre aux utilisateurs des entraînements de capitaliser sur cette organisation, une nouvelle collection a été conçue avec des écoles grenobloises ayant participé aux expérimentations. Ces outils, les Cahiers de la Fourmi, reprennent les principes des entraînements de la Cigale et propose des activités ludiques, simples à mettre en œuvre, pour développer les compétences langagières des élèves et favoriser l’acquisition du vocabulaire.

Séparateur

Le programme Parler
et la fluence de lecture

Le programme Parler et la fluence de lecture

Conduit à l’initiative de Michel Zorman et du Laboratoire Cogni-Sciences dans 6 écoles de REP, le programme Parler a démontré qu’il était possible de diviser par deux le nombre d’élèves en difficulté de lecture, grâce à un enseignement explicite et structuré et individualisé de toutes les composantes de la lecture sur toute la durée du cycle 2, pendant les temps scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires.

Le dispositif conçu pour les besoins du programme s’appuyait sur les entraînements «historiques» de la Cigale et sur le travail de la fluence de lecture. Cette pratique nouvelle, initialement expérimentée sur 80 élèves de 6ème, a été introduite au CP pour permettre aux apprentis lecteurs qui peinent à combiner des sons d’automatiser cette compétence pour la rendre inconsciente.

L’efficacité de cette approche a permis aux entraînements Fluence de devenir des outils incontournables, plébiscités par les enseignants de l’élémentaire pour leur facilité de mise en œuvre et l’adhésion qu’ils suscitent de la part des élèves.

 
 
Le programme Parler
 
Séparateur

Les expérimentations
sur 300 classes de cycle 2

Les expérimentations sur 300 classes de cycle 2

Dans la continuité du programme Parler, la Cigale a été sollicitée par le ministère de l’Éducation Nationale et l’association Agir pour l’École pour participer à la mise en œuvre d’une action ambitieuse dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir. Ces expérimentations ont permis d’étendre le dispositif d’entraînement à plus de 300 classes de GS et de CP de l’éducation prioritaire.

Au-delà de la mise à disposition des outils, la Cigale a contribué à la formation des enseignants à leur mise en œuvre, grâce à la conception de stages et d’animation pédagogiques, à l’organisation de visites de classes et à la production de ressources d’auto-formation mises à disposition sur internet.

Pour les besoins de ces projets, la Cigale a aussi assuré, sous la direction de Michel Zorman, la production de deux nouveaux entraînements dédiés à l’apprentissage du code alphabétique et au décodage pour compléter le dispositif.

Séparateur

La mallette complète
pour apprendre à lire

La mallette complète pour apprendre à lire

La mise en cohérence des entraînements pour les besoins des programmes a permis de les faire évoluer significativement sur le fond et la forme, pour faciliter leur mise en œuvre dans la continuité des cycles.

Complètement réédités sous la forme d’une collection de petits guides très accessibles, ces nouveaux entraînements, associés à un imagier de plus de 3 000 supports et accompagnés de ressources de formation sur internet, offrent aux enseignants des outils faciles à prendre en main pour prévenir et remédier avec efficacité aux difficultés de lecture avant qu’elles ne s’installent.

 
 
Les petits guides de la Cigale
 
Séparateur

L’intervention précoce
pour réduire les inégalités

L’intervention précoce pour réduire les inégalités

Pour lutter contre les difficultés scolaires rencontrées dès les premières années de l’école, il faut agir en amont. C’est en partant de ce constat que le programme Parler Bambin a été conçu et expérimenté dans des structures petite enfance de l’agglomération grenobloise par Michel Zorman avant son décès en mars 2012. Depuis sa création en 2006, il a bénéficié à plus de 15 000 enfants et est actuellement repris dans de nombreuses collectivités.

Caractérisées par des interactions langagières individualisées tout au long de la journée, une stimulation régulière des jeunes enfants «petits parleurs» et une implication forte des parents, les pratiques développées dans le cadre du programme ont permis la conception d’un guide et d’un support langagier adapté, développé à partir de l’état des connaissances sur l’acquisition du langage et les apports des professionnels ayant participé à l’expérimentation.

Destinées aux professionnels de la petite enfance et aux personnels des collectivités, ces techniques ont été adaptées au contexte de la scolarisation à la maternelle des jeunes enfants de moins de trois ans en s’appuyant sur l’expérience de professionnelles en crèche et en classe passerelle.

 
 
Le programme Parler Bambin
 
 
 
Le dispositif pour la maternelle
 
Séparateur